AUJOURD'HUI
11
SEMAINE DERNIERE
2898
PAGES VUES
289239
TOTAL VISITES
280750

Adoption à l’unanimité d’un projet de loi par le Sénat

BUJUMBURA, 10 nov 2016 : Le Sénat burundais a adopté à l’unanimité, jeudi le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’Accord de prêt OFID N° 12037P pour le financement additionnel du Programme de développement des filières-phase II (PRODEFI II) entre la République du Burundi et le Fonds de l’OPEP pour le développement international.

Cet Accord de don d’un montant de 6 millions de dollars américain qui a été analysé et adopté par le Sénat burundais présente un grand intérêt pour le Burundi comme l’a fait remarquer le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Déo Guide Rurema.
En effet, a-t-il dit, il est destiné à accroître les fonds d’investissement alloués au PRODEFI II pour les aménagements hydro-agricole (construction des ouvrages d’irrigation dans les marais et périmètre, la protection des bassins versants, la réhabilitation des pistes) et pour le renforcement et le développement des filières lait, riz et bananes à travers la transformation- conservation des produits agricole. Ainsi, a-t-il précisé, le prêt va contribuer à l’agrandissement des équipements de huit centres
de collectes de lait dans l’ancienne zone du PRODEFI I par la mise en place de nouveaux tanks complémentaires d’une grande capacité.

Les provinces de Bubanza et Cibitoke qui figurent dans la zone d’action du PRODEFI I dans sa première phase n’avaient pas reçu de ressources dans le cadre du PRODEFI II, sont essentiellement concernées par le présent financement additionnel, a précisé le ministre Rurema.

Par ailleurs, il va contribuer à la mise en place de 27 aires de séchage, cinq magasins de stockage avec boutiques d’intrants au niveau des associations d’usagers dans le périmètre irrigué de la Société régionale pour le développement de l’Imbo (SRDI) ainsi qu’une unité de transformation du riz dans la province de Karusi.

S’agissant des filières secondaires, le prêt va contribuer à la mise en place de bâtiments et équipements d’une unité de valorisation de la banane dans la commune Mugina en province Cibitoke, a toujours signalé M. Rurema.

abp

Retour
Discours: President et autres

Déclaration de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent de la République du Burundi après des Nations Unies devant la 3ème Commission de l’AG de l’ONU lors du débat général sur le point 68 de l’ordre du jour : « promotion et protection des droits de l’enfant »,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves