AUJOURD'HUI
11
SEMAINE DERNIERE
2898
PAGES VUES
289239
TOTAL VISITES
280750

Le ministère en charge de l’Education appelle les enseignants redéployés à regagner leurs nouveaux postes d’attache

BUJUMBURA, 5 oct 2017 : Le ministère de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique appelle les enseignants redéployés à regagner leurs nouveaux postes d’attache au plus tard le 4 octobre 2017, faute de quoi ils seront considérés comme déserteurs et se verront sanctionnés conformément à la législation relative à la gestion des ressources humaines, a-t-on lu dans un communiqué publié mardi le 3 octobre 2017 par ce ministère.

A travers ce communiqué, le ministère en charge de l’Education invite les responsables de l’administration territoriale et les responsables du secteur de l’Education à tous les niveaux à faciliter les conditions d’accueil de ces enseignants redéployés et à identifier tous les irrégularités en vue d’en faire rapport à la hiérarchie endéans cinq jours.

Par ailleurs, le même ministère rappelle que les lettres d’affectation de ces enseignants redéployés ont été envoyées à leurs nouveaux chefs directs par la commission chargée du N° 10329 Jacques Bigirimana (à gauche) et Methuselah Nikobamye (à droite) en train de se serrer la main redéploiement des enseignants, via les Directions provinciales de l’Enseignement (DPE). Les cas d’irrégularités liées aux critères de redéploiement sont soumis à la commission par les DPE et non les
redéployés eux-mêmes, précise le communiqué.

abp

Retour
Discours: President et autres

Déclaration de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent de la République du Burundi après des Nations Unies devant la 3ème Commission de l’AG de l’ONU lors du débat général sur le point 68 de l’ordre du jour : « promotion et protection des droits de l’enfant »,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves