AUJOURD'HUI
11
SEMAINE DERNIERE
2898
PAGES VUES
289239
TOTAL VISITES
280750

Inauguration de 60 panneaux solaires d’une puissance de 19.5 KW à l’OBPE

BUJUMBURA, 11 oct 2017 : Le ministre de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme, M. Célestin Ndayizeye et l’ambassadeur du Royaume de Belgique au Burundi, M. Bernard Quintin ont participé mardi le 10 octobre 2017 à Bujumbura, aux cérémonies d’inauguration de 60 panneaux solaires ayant une puissance de 19.5 KW, c’est-à-dire 325 W chacun, pour le centre d’échange d’information et la recherche sur la biodiversité à l’Office burundais pour la protection de l’environnement (OBPE).

Le ministre Ndayizeye a signalé que c’est dans le cadre du mémorandum d’accord entre l’OBPE et l’institut royal des sciences naturelles de Belgique, né depuis 2002, que nos deux pays ont mis en place un programme de recherches, d’échange d’informations, de sensibilisation et de conservation de la biodiversité au Burundi. Il a ajouté que le partenariat entre l’OBPE et l’institut royal des sciences naturelles de Belgique a déjà donné beaucoup de résultats, dont la mise en place des mécanismes de suivi de la dynamique des habitats et de la biodiversité des aires protégées qui a permis l’installation des sentiers écologiques dans les trois parcs nationaux suivis trimestriellement par des cadres biens entrainés.

M. Ndayizeye a aussi souligné que le partenariat entre le Burundi et la Belgique a connu une grande évolution depuis 2010. C’est dans ce cadre même que, constatant les problèmes d’énergie électrique au Burundi, l’institut royal des sciences naturelles de Belgique a initié un projet de mise en place des panneaux solaires en faveur de la recherche et du centre d’échange d’informations sur la biodiversité, a-t-il poursuivi. Le ministre en charge de l’environnement a en outre éprouvé un sentiment de satisfaction, du fait que l’installation des panneaux solaires arrive au moment où le Burundi se trouve dans une situation déficitaire en matière d’énergie électrique. Selon M. Ndayizeye, c’est une clé pour la bonne marche des activités de recherche et d’échange d’informations sur la biodiversité et le fonctionnement du laboratoire d’analyse de l’eau qui n’avait jamais fonctionné depuis 2012, suite au manque d’énergie électrique.

L’ambassadeur de Belgique au Burundi s’est quant à lui réjoui de participer à l’inauguration de l’installation de ces panneaux qui a connu un peu de retard. Il a également indiqué que la Belgique met en œuvre de nombreuses actions, aussi bien sur son territoire que dans les pays partenaires, en vue de protéger la biodiversité.

abp

Retour
Discours: President et autres

Déclaration de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent de la République du Burundi après des Nations Unies devant la 3ème Commission de l’AG de l’ONU lors du débat général sur le point 68 de l’ordre du jour : « promotion et protection des droits de l’enfant »,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves