AUJOURD'HUI
163
SEMAINE DERNIERE
2588
PAGES VUES
426379
TOTAL VISITES
453442

Le Conseil national de sécurité sensibilise la population pour une sécurité sans faille

BUBANZA, 4 avr 2018 : L’échange d’informations entre différentes institutions et une bonne gestion des rumeurs sont plus que nécessaires dans le renforcement de la sécurité, a-t-on appris de la rencontre du Conseil national de sécurité, des chefs de collines et des membres des comités mixtes de sécurité des communes Mpanda, Rugazi et Gihanga, tenue mardi le 3 avril 2018, en commune Mpanda de la province Bubanza (nord-ouest du Burundi).

Selon M. Sylvestre Marora et le colonel Gilbert Misago, qui avaient représenté le Conseil national de sécurité, l’un des devoirs des administratifs à la base est d’assurer la sécurité de leurs dirigés. Ils les appellent ainsi à rester toujours vigilants, s’informer sur toute chose pouvant être source d’insécurité et informer les institutions compétentes pour une alerte précoce et un remède rapide. L’information doit être rapide, donnée à la personne qu’il faut, être livrée dans la discrétion totale et dans son intégralité, sans toutefois exagérer, tout en cherchant toujours la véracité de toute information à livrer et de tout ce qui se dit dans leurs localités respectives, a poursuivi le colonel Misago.

Les participants à cette réunion ont émis des inquiétudes sur le renforcement de la sécurité, en l’occurrence le fait que des forêts et lacs, qui ne sont pas habités, sont souvent utilisés par des malfaiteurs. L’autre préoccupation des participants est le ralenti dans l’exploitation de l’information quelque fois manifesté par des forces de l’ordre, pour une prévention. D’autres ont parlé des réfugiés qui sont partis après avoir vendu tous leurs biens et qui, au retour, risquent de perturber la sécurité. Face à toutes ces inquiétudes, M. Marora et le colonel Misago ont lancé un appel aux administratifs locaux et comités mixtes de sécurité à mener toujours un travail en synergie avec d’autres institutions pour une sécurité et une paix sans faille, et pour le bien-être de la population. Ils estiment que sans la sécurité, le développement durable reste impossible.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours de Son Excellence le Président de la République lors du lancement du Plan National de Développement

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves