AUJOURD'HUI
141
SEMAINE DERNIERE
2551
PAGES VUES
491434
TOTAL VISITES
544063

Le Chef de l’Etat convie les Burundais à renforcer l’unité dans leurs activités quotidiennes

GITEGA, 5 fév 2019 : Le Chef de l’Etat burundais Pierre Nkurunziza a convié ce mardi les Burndais à renforcer l’unité dans leurs activités quotidiennes. C’était à l’occasion de la commémoration du 28ème anniversaire de la Charte de l’unité nationale à Gitega la nouvelle capitale politique du pays. Pour le président Nkurunziza, l’unité des Burundais est prioritairement l’œuvre de Dieu qui a créé le Burundi et le Peuple Burundais avec une richesse commune notamment la langue nationale ainsi que la culture. Il a ensuite indiqué que l’Unité des Burundais est l’héritage des ancêtres en l’occurrence le Roi Ntare Rushatsi qui a donné le nom à notre pays.

Il a cité aussi d’autres Personnalités du pays qui ont milité pour l’Unité des Burundais notamment les Rois Ntare Rugamba, Mwezi Gisabo, le héros de l’Indépendance le Prince Louis Rwagasore, le héros de la démocratie Melchior Ndadaye et le 1er ministre Ngendandumwe.

Il a déploré le fait qu’il y a eu des gens qui ont semé la division au sein du peuple Burundais, citant notamment les colonisateurs. Ce qui a engendré les violences cycliques qui ont marquées le Burundi pendant une longue période. Il s’est réjoui de l’éveil de conscience des Burundais qui ont pris l’option de rompre avec ces divisions fratricides pour renouer avec l’unité à travers la voie des négociations. D’où l’accord d’Arusha de 2000 et l’accord de cessation des hostilités en 2003.

Les Burundais se sont ainsi résolus à vivre l’unité non pas dans les slogans mais plutôt dans leurs vécus quotidiens selon le chef de l’Etat burundais qui a ensuite indiqué que l’unité est actuellement une réalité. Ses fruits se remarquent notamment dans l’exécution des travaux de développement communautaire qui enregistrent un bilan consistant. Grace à ces travaux, devait-il préciser, les Burundais ont construit plusieurs infrastructures publiques et sociales notamment des écoles, des universités, des hôpitaux, des centres de santé, des stades, des marchés modernes, des routes, des adductions d’eau, etc.

Le Président Nkurunziza a ainsi appelé les Burundais à continuer à asseoir l’unité partout, dans leurs activités quotidiennes et dans leurs milieux respectifs. Il leur a demandé de se défier des propagateurs de division. Il s’est réjoui que cette commémoration intervient pendant une période particulière du Pays marquée notamment par l’adoption en 2018 de la Constitution du Burundi qui accorde la primauté à Dieu Tout Puissant et Garant de l’Unité.

Une autre innovation est, a précisé le président Nkurunziza, la loi fixant la capitale politique du pays à Gitega, promulguée le 4 janvier 2019.

Les festivités ont été ouvertes par le dépôt de deux gerbes des fleurs au monument de l’Unité Nationale situé au centre-ville respectivement par le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza en compagnie de son épouse et par les Représentants des corps diplomatiques et consulaires. Plusieurs personnalités avaient pris part à ces cérémonies qui se sont déroulées au stade Ingoma de Gitega. Il s’agit notamment de la 1ère vice-Présidente du Sénat, Mme Spés Caritas Njebarikanuye, des Parlementaires, des membres du gouvernement, des Responsables des corps de défense et de sécurité, des Représentants des Corps diplomatiques et consulaires, des Représentants des confessions religieuses, des Organisations de la société civile, des Hauts Cadres de l’Etat.

Le couple présidentiel s’est ensuite dirigé au stade Ingoma de Gitega où il a été accueilli au rythme des tambours et des honneurs militaires avec une acclamation du public. Après l’installation du couple présidentiel dans la tribune d’honneur, les représentants de l’église catholique, de la Communauté Islamique et des églises protestantes ont tour à tour prié. Ils ont imploré Dieu afin qu’il consolide l’unité des Burundais et leur donne la force de s’atteler toujours aux travaux de développement.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de Gitega, M. Venant Manirambona a adressé ses vifs remerciements au président de la République pour la bonne initiative qu’il vient de prendre en fixant la capitale politique du pays dans cette province située au centre du Burundi. Il s’est engagé à tout mettre en œuvre dans les différents préparatifs nécessaires à l’édification de cette nouvelle capitale politique. Les festivités ont été agrémentées par divers groupes d’animation dont les tambourinaires de Gishora.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu Petero Nkurunziza Uburundi buhimbaza umunsi w’amasezerano y’ubumwe bw’abarundi 2019.

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves